Ludiversité

70 ans de la PMI - 11 décembre 2015

70 ans de la PMI

11 décembre 2015

 

Ludiversité a assisté à cette conférence  qui abordait rapidement, dans la présentation de ses actions,  les

thèmes du jeu et du handicap.

 

1 – Pratique et enjeux de la Prévention en Petite Enfance (Pierre  Suesser, Syndicat national des

      médecins de PMI) :

 

Il nous présente un historique des PMI, expliquant leur création par un élan de solidarité contre les maladies

infantiles au sortir de la guerre.  Il est remarqué que des troubles psychosomatiques du bébé  sont en lien

avec la relation à la mère ou avec  son environnement (refus d’alimentation, retard  moteur ou de langage…).

Se développe alors une prévention qui permettra d’informer, conseiller et orienter des parents, pour  le bon

développement de l’enfant.

 

La prévention se fait dans  un accompagnement de la vie quotidienne (alimentation, bain…), lors d’étapes

importantes du développement ou d’expériences spécifiques (deuil, handicap…).  Cela requière une attitude

d’anticipation et de prédiction, mais avec un besoin de se laisser surprendre pour ne pas induire.  Il faut

pouvoir prendre une distance avec les outils de dépistage chez les tous petits pour ne pas réduire une

personne à un comportement dans des items. Il faut  garder à l‘esprit  qu’il y a des périodes de vulnérabilité

plus que des groupes à vulnérabilité, et être attentif à ne pas céder à une stigmatisation de certains publics.

Une attente trop forte des compétences de l’enfant peut également favoriser chez lui une situation de stress

et des troubles psychologiques.

 

2 – Comment la PMI s’inscrit dans la politique globale de santé (Anne-Marie Durand, Agence régionale

               de la Santé) :

 

Elle rappelle l’importance de la qualité de l’environnement (logement, l’air…) et les difficultés de la grande

pauvreté et de l’exclusion sociale rencontrées (soit 12 % des populations).

 

3 – Un partenariat privilégiant les parents et l’épanouissement de l’enfant (Marc Tixier, CAF) :        

 

Il nous parle du développement d’accueils parents-enfants co-animés par du personnel CAF et Conseil

Général(maintenant Métropole), ainsi que la co-animation de projets nouveaux. Il explique  qu’il ne faut pas

juste aider à s’adapter à l’adversité, mais améliorer les conditions de vie en mettant en lien tous les acteurs.

Il indique aussi l’importance de valoriser le travail des assistantes maternelles, avec plus d’heures de

formation, et le développement des RAM (où les assistantes maternelles peuvent se retrouver et être

soutenues par une puéricultrice dans leur pratique).

 

4 – La PMI, des parents, des professionnels et des enfants ( Isabelle Guériot, auxiliaire puéricultrice

       Métropole) :

 

Présentation du témoignage de la création d’un groupe de parents  avec l’élaboration d’une charte, pour

participer au développement de la qualité de l’accueil. Présentation d’une lettre ouverte et d’un film à l’initiative

du collectif de parents  envers les professionnels de santé, dans l’idée d’un plus grand partage de points de

vue.

Mme Gueriot parle de l’accompagnement des professionnels  de PMI auprès des assistantes maternelles.

Elle explique un accompagnement à travers des conseils sur une  meilleure utilisation de l’outil jeu.

Les assistantes maternelles apprennent l’importance, pour le rythme de l’enfant, de la mise en place

d’espaces et de temps de jeu appropriés.

Elles comprennent les propriétés du jeu dans le développement de l’enfant : se détendre, mais aussi

découvrir son corps, son environnement et ses compétences, développer une confiance en soi, extérioriser

ses émotions, acquérir un sentiment de maîtrise… L’assistante  maternelle  permettra à l’enfant, par le jeu, de

développer son autonomie, de le rassurer sans  diriger à tout prix, d’adapter son intervention en fonction de

chacun.

Jouer est le travail de l’enfant et le jeu est son outil de médiation.

Il est indiqué l’importance de l’illusion d’anticipation de la mère qui accueille son nouveau-né, et de concevoir

l’anticipation en Prévention  sur ce principe (anticiper sans induire,  en tâtonnant pour réadapter au mieux

selon le besoin).

L’importance est mise aussi sur le besoin d’une co-formation des professionnels et des parents pour plus de

confiance.

Ludiversité intervient en soulignant l’importance des professionnels du Jeu qui peuvent également venir en

soutien aux professionnels de santé  ou de la petite enfance (auprès de puéricultrices, assistantes

maternelles, éducateurs spécialisés…). Ceci afin de les guider au mieux, dans cette idée d’illusion

d’anticipation, sur le choix et l’adaptation des jeux selon le type et le niveau du public.

Nous profitons également du temps de pause du repas pour glisser un mot à Madame Annie Guillemot (vice-

présidente Métropole déléguée à l’enfance, la famille et les collèges),  sur les  problèmes rencontrés

justement pour les enfants avec  le service de transport Optibus (étant également Présidente du Sytral, et

Ludiversité membre de Point de vue sur la ville). Mme Guillemot se dit alors sensible à cette question  et

l’étudiera de plus près.

 

5 – Périnatalité et conjugalité (Marie Annick Beauvarlet, conseillère conjugale et familiale) :

 

Elle explique qu’il existe de plus en plus de difficultés (pauvreté, monoparentalité, violences conjugales…), et

qu’il y a de plus en plus d’entretien individuel ou conjugal.

Dans les entretiens autour de l’arrivée d’un bébé s’exprime beaucoup les peurs individuelle ou pour le couple.

Il est donc important de mettre en place un partenariat entre la sage-femme et les autres acteurs (tels que

conseillère conjugale, psychologue, assistante social) si le besoin s’en ressent, en lien avec les séances de préparation à l’accouchement.  Proposition par exemple d’une séance de préparation à l’accouchement pour

parler de l’accueil du bébé en présence d’une conseillère conjugale.

 

6 – Accompagnement de bébés en  milieu carcéral  (Dr. Odile Goens) :

 

Elle explique l’importance d’accompagner les mamans incarcérées, mais aussi de prévenir les bébés contre

toutes les formes de maltraitances, à travers l’exemple d’un bébé qui se renfermait sur lui-même et se laissait

mourir dés qu’il quittait sa mère pour la pouponnière ou son institut d’accueil.

 

7 – Quand le lien mère–bébé a besoin d’un soutien (Dr. Maryse Chabaud) :

 

Elle nous donne l’exemple du soutien d’une mère dans l’unité du Vinatier, et l’importance du partenariat entre

l’hôpital,  la PMMI, le lieu d’accueil de l’enfant et la famille.

 

8 – Les enfants et les écrans (Dr. Marie-Sophie Barthet) :

 

Beaucoup de questions se posent sur les conséquences de l’exposition aux écrans. Un groupe de travail

d’étude  a alors  été constitué pour apporter des réponses aux parents et aux professionnels.

Une plaquette a alors été élaborée,  donnant  l’avantage du jeu en réel plus qu’en virtuel, ainsi qu’un guide

d’entretien pour les professionnels.  Ce guide permet d’établir 3 étapes dont une 1ère évaluation du temps

passée sur les écrans, un temps d’échange avec les parents sur les possibilités et les limites des écrans, et

une seconde évaluation.

 

9 – La Maison des adolescents ( Dr. KostasNassikas, psychiatre, et Mme Chantal Bernard, sexologue) :

 

Ils constatent de plus en plus de tentatives de suicide et d’addiction chez les adolescents (environ 15 %). 

De plus, la question de l’adolescent se politise car il est vu comme le futur citoyen. La crise d’adolescence

doit d’abord être pensée comme une crise familiale, et l’accompagnement des adolescents doit se faire

aussi avec les parents.

 

Conclusion (Annie Guillemot, vice-présidente Métropole) :

 

Il est donc mis en place un schéma métropolitain des solidarités, avec les travailleurs associatifs et les

partenaires, avec une idée d’accompagnement dans  une globalité, l’humanité, l’éthique, le partenariat, le

respect des parents et des enfants, afin d’aller vers une ouverture dans une juste mesure.

 

Gladys VALATX

Responsable et coordonnatrice-animatrice

 



20/12/2015

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres