Ludiversité

Fête d'été IDEF -Vendredi 1er Juillet 2016

FETE D'ETE IDEF

Vendredi 1er Juillet 2016

 

Objectifs :

 

-   Favoriser le plaisir et le lien social à travers des jeux accessibles à tous.

-   Faciliter le lien parent-enfant à travers le jeu.

-   Valoriser des jeunes en situation de difficulté dans leurs capacités et une estime de soi

    à travers le jeu.

-   Favoriser un autre regard du personnel envers son public.

-   Favoriser l’insertion sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap

    dans la menée de jeux

-   Sensibiliser le milieu ordinaire au handicap

 

Déroulement :

 

Mise en place d’un grand espace de jeu tout âge, composé de jeux symboliques et moteurs pour les 3-5 ans,

et de jeux d’adresse ou aux règles simples pour les plus grands favorisant un esprit de convivialité pour tous.

 

Cette soirée très festive, avec une grande ambiance dans l’ensemble du parc de l’IDEF, accompagné d’un

défilé en fanfare, poneys, lâché de ballons, a été fortement appréciée par les enfants et les familles.

Les jeux de Ludiversité ont également eu un grand succès, et notre formidable petite équipe de bénévoles

ne savait plus où donner de la tête, sollicitée de toute part. Quelques renforts auraient été les bienvenus

mais nous avons finalement su gérer l’affluence, et répondre aux demandes des enfants, émerveillés par

tous ces jeux.

 

Notre seul regret serait peut-être d’avoir vu peu d’adolescents, pensant peut-être qu’il n’y avait pas de jeux

s’adressant à leur âge. Là encore, le manque d’animateurs nous aura aussi peut-être empêché d’être plus

disponible pour attirer plus facilement cette tranche d’âge sur des jeux susceptibles de les intéresser.

Mais en tout cas, tous les enfants qui sont passés, ont vivement apprécié et se sont fait un grand plaisir à

secouer le parachute et se cacher dessous, à construire des châteaux forts en carton , à conduire des

tracteurs, à jouer le suspens de la baguette la plus longue à tirer à la course de grenouille, de faire la queue

pendant un long moment pour faire tomber tous les bonhommes du boulbing, et pourquoi pas relever le défi

les yeux bandés au son de la clochette…

Et tout ceci dans la bonne humeur, malgré parfois nos pieds écrasant les barquettes de frites à côté des

enfants assis par terre, sensibilisation en direct à la déficience visuelle de l’animateur oblige !

On restait, on en revoulait et même pour certains, on nous aidait à ranger.

 

Gladys VALATX

Animatrice-coordinatrice Ludiversité



04/07/2016

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres